Accueil » Nos projets > Autres projets clôturés > Ruralité > Regards croisés
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS

Regards croisés

 
Livrets photos "Regards croisés sur la ruralité"

Livrets photos "Regards croisés sur la ruralité"

Depuis cinq ans, les centres culturels de Gerpinnes, Florennes et Walcourt s’interrogent sur la ruralité. Divers moyens ont été mis en place pour croiser les regards sur notre ruralité. Pour chaque thématique du projet « (...) Lire la suite

 
J'habite ici - Regards photographiques posés sur votre quotidien

J’habite ici - Regards photographiques posés sur votre quotidien

Vous habitez ici ? Posez le regard sur votre entourage, sur votre quartier, ce que vous appréciez, ce qui vous dérange, ce que vous aimeriez changer ou conserver… Dans le cadre du festival « 100% rural », les centres (...) Lire la suite

 
Mon Territoire au Cube

Mon Territoire au Cube

Souhaitant valoriser les photos, textes et regards récoltés au cours des quatre ans de projet, les partenaires ont fait appel à une artiste afin de proposer une nouvelle lecture originale et personnelle sur notre (...) Lire la suite

 
Une semaine à la ferme ...

Une semaine à la ferme ...

Regards posés par Mattieu Bauwens, photographe bruxellois. Soixante clichés réparti au cours d’une semaine de travail. L’œuvre complète est présentée sous forme d’une mosaïque d’1,60 m sur 2,0 m. "La famille représentée ici (...) Lire la suite

 
Regards d'académiciens

Regards d’académiciens

Entre 2010 et 2013, les étudiants de la section photo de l’Académie des Beaux Arts de Charleroi et du cours de photo en promotion sociale à Philippeville ont axé leurs travaux sur les thématiques proposées par le projet (...) Lire la suite

 
L'agriculture vue par les agriculteurs

L’agriculture vue par les agriculteurs

14 appareils photos jetables, 7 agriculteurs, deux périodes différentes de l’année : avril et septembre. Dans la poche de ma salopette ou dans la portière du tracteur, un appareil photo et une seule consigne : (...) Lire la suite