Accueil » Projets > Circuits courts > Agriculture sociale : appel à candidats !
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
Agriculture sociale : appel à candidats !

Agriculture sociale : appel à candidats !

Vous êtes producteur ou maraîcher ? Vous seriez intéressé d’accueillir régulièrement un adulte porteur d’handicap léger mental et/ou moteur ou fragilisé socialement (personne isolée, précarisée, dépendante...) mais désireux de participer et de donner un coup de main aux travaux de la ferme ?

Différentes institutions du territoire seraient intéressées de monter un projet dans le domaine de " l’agriculture sociale" suite à un appel à projet lancé par la Région wallonne. L’appel à projet vise à soutenir des projets-pilotes permettant de faire intervenir des « accueillants » (agriculteurs ou forestiers ou encore associations environnementales locales) en tant qu’experts du vécu dans le processus d’insertion des publics fragilisés (adulte précarisé, adulte porteur d’handicap ou de trouble d’assuétude).

Le projet en ESEM consisterait à développer et encadrer 5 à 6 places d’accueil auprès d’agriculteurs, forestiers ou associations environnementales des communes du GAL ou avoisinantes. Par accueil, il faut entendre la participation à la vie de la ferme et aux tâches régulières accessibles à la personne accueillie, et ce de manière régulière (par ex une demi-journée ou plus par semaine) ou plus ponctuelle. Une préparation et un suivi de l’accueil serait apporté par les travailleurs sociaux (éducateurs, ....) impliqués dans les institutions partenaires. Une convention entre l’accueillant et l’institution permet également de clarifier le rôle et les responsabilités de chacun et une indemnité pour l’accueillant est éventuellement possible.

Agriculture sociale : appel à candidats ! Une première expérience pilote a été menée par un GAL partenaire (GAL Haute-Sure-Forêt d’Anlier) et peut servir de source d’inspiration. Au-delà du défi et des difficultés à mettre en place ce type de projet, cette expérience à démontrer les apports pour les accueillants : reconnaissance du travail, partage du travail travail quotidien avec une personne extérieure, sentiment d’apporter « un supplément d’âme » à son exploitation, rompre le sentiment de solitude que l’agriculteur peut éprouver parfois dans son travail, rompre également la routine et redynamise la personne... Pour la personne accueillie, l’expérience peut accroître son bien-être, sa confiance en soi et ses capacités relationnelles, voire professionnelle.

De manière URGENTE, le GAL est donc à la recherche de quelques agriculteurs ou maraîchers qui seraient intéressés de participer à ce type de projet. Si c’est votre cas, n’hésitez pas à contacter un membre de l’équipe au 071 32 36 60 ou info@entre-sambre-et-meuse.be avant le 15 juillet 2017

PDF - 4.3 Mo
Guide accueil en ferme GAL Haute-sure
PDF - 124.7 ko
Modèle de convention Institution- Accueillant
PDF - 165.4 ko
Modèle Convention Institution-Accueillant-Bénéficaire