Accueil » A propos de nous > Le GAL > Période 2015-2020 > Ressources > Axe 4 : Biodiversité & maillage écologique
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
Axe 4 : Biodiversité & maillage écologique

Axe 4 : Biodiversité & maillage écologique

En 2020, le territoire sera pionnier en matière de haute qualité environnementale, s’inscrivant dans une dynamique favorable à la biodiversité et à une agriculture responsable.

Propositions d’actions et de projets à mener sur le territoire :

4.1. Observatoire de la biodiversité :
Compiler, valoriser, actualiser et diffuser les données existantes en matière de biodiversité du territoire permettant de passer du constat à l’action. Cartographie du maillage écologique, détermination d’objectifs et de périmètres prioritaires en matière de restauration et de préservation d’habitats et d’espèces à l’échelle du territoire permettant de mieux cibler les actions de restauration. Diffusion et vulgarisation de certaines données vers un large public.

4.2. Animation et sensibilisation nature :
Renforcer la sensibilisation à la nature au départ des différentes écoles du territoire ou à la demande d’associations, de comité de quartier. Mobilisation des animateurs (voir Projet 1.3.), identification de sites d’initiation nature pour chaque école (voir projet 4.1.), mise en place d’un programme annuel de sensibilisation (années à thème, ...) en concertation avec les autres animations proposées aux écoles.

4.3. Restauration d’habitats sensibles :
Améliorer la biodiversité du territoire par un accompagnement de propriétaires de parcelles situées en zones centrales ou zones prioritaires (agriculteurs, propriétaires publics et privés). Mise à disposition de conseils techniques, élaboration de plans de gestion, fourniture et petits travaux d’aménagement, organisation de chantiers participatifs impliquant divers publics (y compris des publics fragilisés), recherche de financements pour les aménagements, …

4.4. Agri-Nature biodiversité en fermes pilotes :
Encourager et diffuser des pratiques agricoles pionnières par un accompagnement ciblé de quelques exploitations agricoles (traditionnelles et alternatives) permettant ainsi d’optimaliser l’arsenal de mesures existantes ou d’obligations destinées à une meilleure prise en compte de la biodiversité, en ce compris la vie du sol (Mesures Agri-environnementales, PGDA, verdissement de la PAC…) . Identifier les agriculteurs moteurs et les objectifs écologiques (cf Projet 4.1.), quantification des plus-values environnementales (approche service ecosystémique), aménagements complémentaires, suivi scientifique, diffusion des pratiques et communication vers un large public agriculteurs et non agriculteurs.

4.5. Phyto et cours d’eau : bio-épurateur :
Limiter les contaminations des eaux de surface par les pesticides agricoles en encourageant l’installation de dispositifs de récolte et de traitements des résidus de pulvérisation (bio-épurateurs). Accompagnement d’exploitations agricoles pilotes, aide financière à l’installation de différents dispositifs, promotion et diffusion des bonnes pratiques.

4.6. Jardins "Zéro Pesticide" :
Accompagner la transition "zero pesticide" auprès des habitants du territoire. Mise en réseau des jardins et jardiniers sans pesticides, promotion des techniques alternatives, groupement de gestion (prêt de matériel pour le désherbage alternatif ou le fauchage tardif, entreprise spécialisée, ...), sensibilisation aux méfaits des pesticides.

Partenaires potentiels :
Naturalistes, guides nature, propriétaires privés, écoles, agriculteurs, Contrat de Rivières de la Haute Meuse et de la Sambre&Affluents, Communes (PCDN), associations nature locales, acteurs régionaux (Natragiwal, SPW, Natagora, ADALIA, Pôle GD...), Universités, ...