Accueil » Nos projets > Autres projets clôturés > Aménagement du territoire > Outils d’orientation > Evaluation des besoin en logement à l’horizon 2025
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
Evaluation des besoin en logement à l'horizon 2025

Evaluation des besoin en logement à l’horizon 2025

Afin de mieux appréhender le potentiel foncier du territoire et ses enjeux en terme d’accueil de nouvelles populations le GAl a confié en 2009 à l’Institut de Conseils et d’Etude en Développement Durable asbl (ICEDD]), partenaire privilégié du projet, une mission d’étude et d’accompagnement du projet.

Une première phase à consisté, sur base de diverses données, à réaliser à l’aide d’un Système d’Information Géographique, différents cartes sur lesquelles étaient mise en évidence les parcelles non-construites. Ensuite, plusieurs réunions ont été organisées pour trouver un moyen simple et efficace pour valider sur le terrain les parcelles non bâties mais bâtissables selon les affectations du plan de secteur (le potentiel foncier).
Enfin, des visites de terrains sur le territoire du GAL ont été menées en étroite collaboration avec les services urbanismes entre mars 2010 et juin 2010.

Dans un deuxième temps, l’étude comporte une analyse démographique du territoire et une évaluation des besoins en logement à l’horizon 2025. Ces résultats sur les « enjeux fonciers et démographiques à l’horizon 2025 » ont été présentés sous forme d’une conférence en juin 2010 à Florennes et aux différents Collèges communaux en 2010.

L’étude a permis de démontrer que la pression démographique risque de se poursuivre sur les 4 communes du GAL. Or, sur le plan quantitatif, les disponibilités foncières sur base du Plan de Secteur actuel sont d’un point de vue théorique tout à fait suffisantes, puisqu’elles permettraient d’accueillir les besoins en logement pour les 75 prochaines années !

Le questionnement et le défi d’une urbanisation de nos campagnes et nos villages sont donc avant tout qualitatifs. Quelles mobilités demain dans une société avec un pétrole cher ? Quelles formes d’habitat pour rencontrer les besoins futurs ? Pour quelles populations ? Quelle forme d’organisation du territoire privilégier ? Que veut dire préserver la ruralité ? Handicap ou atout ?

L’étude constitua une des données de base à la réflexion et à la mise en place des outils d’orientation tels que le Schéma d’Intention en matière d’Aménagement du Territoire.

Evaluation des besoin en logement à l'horizon 2025
Presentation ICEDD 7 juin 2010 Florennes