Accueil » Nature & patrimoine > Patrimoine bâti > Patrimoine industriel > Les fours à chaux de Pry
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS
Les fours à chaux de Pry

Les fours à chaux de Pry

Les vestiges des fours à chaux (ou « chafours »), que l’on devine à une centaine de mètres derrière la marbrerie, se dressent devant une vaste carrière et remontent au XIXe siècle.

Il s’agit d’un massif en moellons de calcaire percé d’arcades basses et qui comprenait sans doute sept fours, dont deux postérieurs au XIXe siècle. Dans les fours à chaux, les « chaufourniers » fabriquaient la chaux à partir de pierre calcaire réduite en petits morceaux. Ils y maintenaient une température constante entre 800 et 1000°C grâce à un approvisionnement régulier en charbon. La chaux vive était ensuite éteinte dans une fosse adjacente à l’aide d’une grande quantité d’eau, le plus souvent à l’aide de canalisations provenant d’une rivière voisine.
Les fours à chaux de Pry se trouvent aujourd’hui au coeur d’une réserve naturelle domaniale créée en 2008 et composée de deux parcelles (les Boussaires et les Houssaires) sur 11 hectares. On y trouve des espèces intéressantes de papillons, mollusques, mammifères et espèces calcicoles. Ces vestiges cylindriques du passé industriel important de l’Entre-Sambre-et-Meuse abritent également chauves-souris, pigeons colombins, hiboux moyen-duc et faucons crécerelles.
La circulation en dehors de la voie publique requiert l’accord préalable des propriétaires.
Les fours à chaux de Pry

A ne pas manquer