Accueil » Projets > Autres projets clôturés > Espaces verts et biodiversité > Aménagements pilotes > Articles > Site n°12 : Restauration des berges de l’Hubiesseau
  • A
  • A+
Version imprimable

Nos villages

Carte

Newsletter

 » 

réseaux sociaux

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ou suivez notre fil d'actualité RSS !

Facebook Twitter Flux RSS

Site n°12 : Restauration des berges de l’Hubiesseau

Objectifs visés : Préservation et aménagements des berges d’un cours d’eau
Lieu : Hemptinne

Afin de limiter la détérioration évidente des berges et du lit du cours d’eau tout en solutionnant le besoin de l’abreuvement du bétail dans le ruisseau (l’Hubiesseau), deux systèmes d’abreuvement autonomes ont été implantés. Le système d’abreuvement en descente aménagée semblait bien adapté à la situation car il permet un accès aisé à l’eau à un troupeau assez important, contrairement à des pompes à museaux ou des bacs qui nécessitent d’être rempli manuellement ou par un système solaire ou gravitationnaire avec des coûts plus conséquents.

Pour compléter la logique d’abreuvement externe au ruisseau, les berges ont été clôturées de part et d’autre interdisant ainsi complètement l’accès aux berges, ce qui a pour conséquence la régénération de la flore typique de bord de cours d’eau et la consolidation de ces berges. Enfin, un alignement de frênes taillés en têtards vient compléter l’aménagement afin de structurer la berge et faire profiter au propriétaire d’un complément en bois de chauffage.

Agriculteur : VanWynsberghe Vincent
Date de réalisation : Septembre 2012
Fournitures : Clôture des berges : piquets en châtaignier Ø8/10 ; L : 1,8m, fil galvanisé Ø2,2mm ; isolateurs ; Descentes aménagées pour le bétail : Madriers, poteaux, piquets et la visserie pour réaliser la structure en bord de berge ; géotextile et gravier pour le coffre d’abreuvement ; 12 frênes têtards en alignement le long du ruisseau avec 12 liens double boucle et 12 tuteurs châtaignier.
Composition : 2 descentes aménagées pour le bétail en bord du ruisseau de l’Hubiesseau, une sur chaque rive. Clôture de 800m de berges en prairies pâturées. Alignement de 12 frênes têtards destinés à produire du bois de chauffage.
Autorisation : Un permis d’urbanisme a été sollicité avec avis du gestionnaire du cours d’eau (dans ce cas, la Province du Hainaut).
Mise en œuvre : Les travaux ont été réalisés par l’agriculteur, avec une aide ponctuelle de bénévoles lors de la pose des clôtures.
Coût du projet 2295,41 € (Hors main d’œuvre)